logo_alt_minds_alaune

Orange et Lexis Numérique dévoilent « Alt-Minds », la première Fiction Totale

, le

Nous vous proposons un entretien avec Jean-François Rodriguez (directeur des jeux et du transmedia d’Orange) et Morgan Bouchet (directeur du Transmedia d’Orange) pour en apprendre un peu plus sur ce projet inédit et les activités du Transmedia lab d’Orange

ALT-MINDS est né de la rencontre entre Orange et Lexis Numérique, pouvez-vous nous en dire plus sur ce partenariat ?

Jean-François Rodriguez : Alt-Minds s’inscrit dans une démarche globale qui a démarré au sein de notre entité en 2009 avec des premières expérimentations comme Fanfan 2 ou Detective Avenue. L’évolution des usages dans les media constitue une véritable opportunité pour les créateurs de raconter des histoires à travers de nouveaux formats. Orange à travers le Transmedia lab souhaite accompagner les porteurs de ses nouveaux projets pour les aider à intégrer les nouvelles technologies, les enseignements tirés de ses nouveaux usages mais aussi les nouvelles pratiques marketing ou la socialisation des contenus dans leur storytelling.

visuel_fanfan2_detectiveAvenue
écrans Fanfan 2 et Detective Avenue

Morgan Bouchet : Cet accompagnement nous permet de faire partager les enseignements tirés de nos précédents projets mais aussi d’expérimenter de nouveaux business models et des développements technologiques qui pourront être réutilisés sur d’autres projets. Avec In memoriam en 2003, Eric Viennot a initié une démarche pionnière en transmédia. Avec Lexis Numérique, grâce à Alt-Minds et forts de nos expériences respectives, nous avons pour ambition de faciliter l’accès du public à ces nouveaux contenus et de les populariser pour qu’ils ne se cantonnent pas à des early adopters.

En quoi consiste ce principe de coproduction ? Comment se partage le travail entre les deux partenaires ?

Jean-François Rodriguez : Pour nous, cette collaboration illustre parfaitement la rencontre entre le monde des télécommunications et celui de la création, et il  permet de montrer notre apport d’expertises et de services au bénéfice des créateurs.

Morgan Bouchet : Les équipes collaborent étroitement pour rendre possible Alt-Minds. Lexis Numérique se concentre plus particulièrement sur le game design et la production exécutive, Orange assumant son rôle d’expert dans les usages, le marketing et la diffusion. Côté innovation, une équipe chez Orange Labs développe des solutions technologiques spécifiques au projet pour valoriser l’expérience sur le Smartphone ou autour de la diffusion des contenus vidéos et fournit un travail d’adaptation de services et solutions existantes pour qu’elles puissent être embarquées dans Alt-Minds.

Alt-Minds, première fiction totale. Qu’entendez-vous proposer au public avec cette promesse ?

Morgan Bouchet : Alt-minds est une approche innovante de la fiction qui joue sur la complémentarité de différents media. Cette expérience immerge le public au cœur d’un thriller paranormal qui va le mener aux confins de l’Europe. Le spectateur pourra décider de prendre part à une enquête et interagir avec la fiction et pourquoi pas, gagner sa place dans l’histoire.

Jean-François Rodriguez : Avec la notion de fiction totale, nous sommes attachés à proposer une expérience très immersive au public qui brouille les frontières entre réalité et fiction. Nous ne pouvons pas tout dévoiler, il faudra patienter pour en découvrir plus sur cette aventure inédite !

Le lancement est prévu pour automne 2012, à qui s’adresse l’expérience Alt-Minds ?

Morgan Bouchet : Ce sera un lancement paneuropéen en 4 langues Français, Anglais, Espagnol et Allemand. Nous visons le public des digital adults et digital tribes de France, UK, Allemagne et Espagne ainsi que les anglophones du Bénélux, de Scandinavie ou des Pays de l’Est.

Jean-François Rodriguez : Le public le plus large ! L’expérience est développée de manière à être lancée successivement sur d’autres territoires. Ainsi en 2013, nous pourrons imaginer un lancement en Amérique du Sud et Amérique du Nord, en Turquie, en Pologne,…

En dehors d’Alt-Minds quelles sont les autres initiatives menées par le Transmedia lab ?

visuel_annenberg_innovation_labJean-François Rodriguez : L’actualité est très riche ! Nous avons mis en place de nombreux partenariats au sein de la direction des contenus pour renforcer le positionnement d’Orange dans l’aide à la création. Nous avons notamment renouvelé notre partenariat avec l’association Beaumarchais-SACD pour continuer à aider les auteurs avec la bourse formats innovants. Nous soutenons également l’initiative Transmedia Immersive University qui vise à faire émerger une écriture transmedia dans les écoles et universités Françaises. Nous développons également des échanges internationaux comme le parrainage de l’Annenberg Innovation Lab de USC, le labo d’Henry Jenkins (social TV, social media, transmedia,…).

Morgan Bouchet : Au-delà du soutien à la création et de ces nombreux partenariats, nous travaillons sur le développement d’outils et services technologiques. Nous travaillons  avec les différentes entités du Groupe pour rendre accessible aux créateurs notre savoir-faire et notre innovation et concrétiser de manière plus forte cette rencontre entre technologies et histoires.
Jean-François Rodriguez : Toujours en partenariat étroit avec les créateurs, nous travaillons sur d’autres expérimentations autour de la socialisation des contenus  qui devraient voir le jour en fin d’année.

Jean-François Rodriguez : Toujours en partenariat étroit avec les créateurs, nous travaillons sur d’autres expérimentations autour de la socialisation des contenus  qui devraient voir le jour en fin d’année.

Morgan Bouchet : Une nouvelle formule enrichie du transmedialab.org est également en préparation. Nous vous tiendrons informés de son lancement.

Pour en savoir plus, lisez l’article du Transmedia Lab et suivez le hashtag #AltMinds sur Twitter !

,

vous aimerez peut-être également...

@Orange  |
nombre de commentaires
retrouvez aussi les