Christian Radmilovitch est Radmilove sur Pinterest

Pinterest passe à la vitesse supérieure – rencontre avec Christian Radmilovitch 1/2

, le

Pinterest fait beaucoup de bruit en ce moment : nouveau look, levée de fonds de 200 millions de dollars, lancement de son outil webanalytics pour les comptes business vérifiés…Le réseau social de photos compte bien monétiser son modèle économique et devenir un incontournable du web social qui rapporte !

Pour l’instant surtout très populaire aux Etats-Unis, la plupart des épingleurs les plus influents se trouvent logiquement au pays de l’oncle Sam (voir l’infographie du top 100 des comptes les plus influents sur Pinterest). Mais le phénomène arrive en Europe, et en France nous pouvons être fiers de compter parmi les comptes les plus suivis, celui d’un Frenchie : Christian Radmilovitch alias Radmilove qui a dépassé la barre des 1,3 millions de followers. Ca calme !

Christian Radmilovitch baigne depuis 13 ans dans le digital. Spécialiste en communication/marketing digitale du luxe, il s’exprime sur son blog digital-luxe.com. Il a partagé son expertise de Pinterest lors d’une conférence organisée dans nos locaux. Nous avons souhaité partager avec vous, chers lecteurs du live Orange blog, son précieux savoir ;)

Dans cette interview en deux parties, Christian Radmilovitch nous présente en détails le réseau social Pinterest, il nous raconte sa success story, nous explique l’intérêt marketing de la plateforme et partage ses prévisions de l’avenir de Pinterest.

Christian Radmilovitch est Radmilove sur Pinterest
Christian Radmilovitch est Radmilove sur Pinterest

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots ce qu’est Pinterest ?

Imaginez que vous êtes dans un énorme centre commercial et que tout ce qui vous plaît, vous pouvez le montrer à votre communauté. Avant on avait le bon vieux tableau de liège pour épingler tout ce qui nous intéresse ; avec Pinterest, vous pouvez désormais le faire en ligne.

En bref, c’est comme un énorme lèche-vitrine social ou encore un tableau d’inspiration géant, qui permet de découvrir les centres d’intérêts, les passions des autres, et par extension faire partager les nôtres aussi, de manière (quasi) exclusivement visuelle.

A partir du moment où l’on comprend comment ça fonctionne, il est très facile d’utiliser Pinterest :

  • soit en ré-épinglant les images déjà présentes (c’est la grande majorité des cas),
  • soit en partageant celles qu’on trouve sur Internet (de plus en plus de sites ajoutent le bouton de partage ”pin it”),
  • soit en utilisant une photo depuis son ordinateur ou smartphone.

Mais ce qui fait surtout la force de ce réseau, c’est qu’il repose sur la recommandation de ses utilisateurs, d’où l’intérêt croissant des marques de créer un compte pour se tailler la part du lion…

D’ailleurs, voici une vidéo qui montre comment on pourrait transposer Pinterest dans la vraie, sans toutefois aller jusqu’à cet excès !!

Quelle est la place de Pinterest dans l’univers des médias sociaux ?

En matière de croissance, on peut considérer que Pinterest marche clairement sur les traces, voire plus, d’Instagram qui en un temps record, était passé de 15 à 100 millions de membres.

Il faut considérer le fait que ce réseau, créé en avril 2010, a mis du temps à prendre son essor. L’explosion a eu lieu il y a 1 an grâce au Facebook Connect et son intégration dans l’Open Graph. A l’époque, Pinterest comptait 9 millions de visiteurs uniques (VU) et d’après la dernière étude Comscore, l’audience est montée à 48 millions de visiteurs uniques en décembre 2012, soit une croissance de 530% en 10 mois !

En France, pour l’instant, on ne peut pas dire que le succès soit au rendez-vous, puisque, toujours selon Comscore, l’audience s’élevait à 550 000 visiteurs uniques en novembre dernier. Pourtant la plateforme est passée en français depuis l’été dernier ; mais en fait surtout pour les Canadiens qui sont très actifs.

Il est clair que Pinterest est majoritairement anglophone et encore très concentré sur les US avec 29 millions de VU, quand le Royaume-Uni en comptabilise 2,5 millions. Cependant, quelques pays commencent sincèrement à émerger, comme l’Inde, le Brésil, l’Indonésie ou encore le Mexique…ça ne vous rappelle pas Facebook ? ;)

En tous cas, il est certain que Pinterest affiche pas mal d’atouts, dans la mesure où il prend des parts de marché sur le temps passé sur la toile aux autres réseaux sociaux, tels Twitter, LinkedIn ou encore Google+, même si Facebook reste prédominant.

Passons à votre expérience : comment utilisez-vous Pinterest et dans quel objectif ?

Mon usage de Pinterest est à la fois professionnel et personnel. Je dirais même qu’il était au départ plus personnel, car j’avais un souci dans l’utilisation des autres réseaux sociaux : on me voit comme un spécialiste du marketing (digital) du luxe, mais sans forcément voir le goût et la passion que j’ai pour les articles de luxe, que ce soit pour l’objet, la manière dont il est façonné, l’écrin dans lequel il est présenté, que ce soit en boutique, sur un site ou…sur un visuel ! Pinterest m’a ainsi permis de réconcilier les 2.

Aujourd’hui, il devient presque trop professionnel puisque maîtrisant dorénavant l’outil et avec 1,3 millions d’abonnés, la bascule pro s’est faite avec les demandes de formation, de participation à des conférences et tables rondes, les interviews, sans parler de la monétisation de mon compte depuis début décembre qui me laissent maintenant peu de temps pour faire du “pinning” plaisir.

Qu’est-ce qui vous plaît dans Pinterest ?

Ce qui me plaît dans Pinterest, c’est que cela fait appel à l’émotion, à l’humeur de l’instant, on aime ou on n’aime pas… Je me suis pris de passion pour Pinterest car je pouvais apporter une autre image de moi, plus liée à l’affect, plus en phase avec mon coeur qu’avec ma tête, montrer que j’aime tel look plutôt qu’un autre, que je préfère ce style de photo plutôt qu’un autre, révéler ce qui m’inspire au quotidien ou depuis mon adolescence…bref, être plus moi.

Ce qui m’a également attiré dans la découverte des visuels épinglés par d’autres membres, c’est que cela m’a permis de découvrir des sites, des blogs, des tumblr, des comptes flickr,… que je n’aurais jamais connus par ailleurs.

Enfin, Pinterest est vraiment facile à utiliser pour peu qu’on ait bien compris son intérêt !

Comment en êtes-vous arrivé à obtenir plus d’un million de followers ?

A la fois très simplement et à l’insu de mon plein gré, comme dirait l’autre !

Pour faire simple et court, je cumulais 900 followers au 31 juillet 2012 et du jour au lendemain, mon compte a pris 1000, 2000, puis 5000, puis 20 000 nouveaux abonnés par jour. Je suis même “monté” à 60 000 sur 1 jour quand l’application est passée sur Android et iPad.

J’ai dû chercher pour trouver l’explication et, heureusement, on m’a un peu aidé :)

Mon compte est principalement axé sur le luxe, sauf qu’un jour, j’ai souhaité créer un nouveau board (NDLR : un board est un tableau virtuel sur lequel vous ajoutez vos photos sur Pinterest selon une thématique que vous choisissez) sur une autre de mes passions qu’est le tennis, en utilisant les bonnes pratiques de publication (descriptif, mot-dièse,…)

Par ailleurs, quand vous créez un compte Pinterest, on vous demande de choisir des centres d’intérêt et selon votre sélection, vous devez OBLIGATOIREMENT suivre 5 boards associés à l’une de ces thématiques choisies avant de pouvoir épingler !

J’avais évidemment associé mon board “Passion for Tennis” à la catégorie Sport. J’ai donc bénéficié de 2 concours de circonstances :

  1. Majoritairement US, le réseau traite plutôt de sports tels le baseball, le basketball, le football américain, le golf….et forcément beaucoup moins de tennis, hormis lorsqu’il s’agit de la retraite d’Andy Roddick ou du match marathon de John Isner…
  2. Comme j’ai pas mal utilisé les hashtags liés aux tournois du Grand Chelem, je pense que, étant donné la période, celui de Wimbledon a dû sortir du lot

Bref, grâce à la conjonction de ces 2 facteurs, j’ai pu intégrer l’algorithme de Pinterest et faire partie des comptes à suivre lorsqu’on se crée un compte !

Quels sont les pins qui marchent le plus ?

Le pin qui a eu le plus de succès à ce jour est une photo de coucher de soleil à New York, qui a généré plus de 500 interactions. Sinon, les suivants concernent essentiellement des escarpins :)

Vous pourriez me dire que ce chiffre est faible au regard du nombre de followers et je vous dirais que vous avez raison, car c’est un réseau social où l’engagement au pin est, par exemple, plus faible que pour Facebook. Pour plusieurs raisons :

  • contrairement à Facebook, Pinterest est un outil temps réel. Facebook a un fonctionnement asynchrone : une publication publiée à un instant T peut être vue par une partie des fans/amis au moment de sa publication, et l’après-midi par une autre partie, voire encore une autre le lendemain. Ensuite, en fonction des interactions (like et commentaires) de vos contacts, il se peut que cette publication s’affiche sur votre page d’accueil des jours, des mois, voire des années plus tard. Ce système n’existe pas (encore) sur Pinterest !!
  • à cela vous ajoutez des milliers, voire des millions de visuels épinglés/ré-épinglés quotidiennement, et le taux se réduit d’autant…
  • par ailleurs, en fonction du nombre de personnes que vous suivez, vous n’avez pas, comme avec Twitter, des applications tierces telles Hootsuite ou Tweetdeck, qui vous permettent de faire par exemple des listes de comptes à suivre ; à moins d’ouvrir plusieurs onglets dans votre navigateur !
  • enfin, je ne suis pas une célébrité ni le compte le plus populaire sur Pinterest :)

Au-delà de ces quelques explications, comme le montre l’infographie ci-dessous, les pins et les tableaux qui fonctionnent le mieux sont associés aux catégories déco d’intérieur, cuisine, design, photographie, mode féminine ou encore mariage.

infographie Pinterest Repinly
infographie Popular Pins – Popular Boards / source : www.repinly.com Janvier 2013

L’enseigne de distribution de produits de beauté du groupe LVMH, Sephora, a d’ailleurs déclaré dans un article de Venture Beat que ses abonnés Pinterest (140 000) dépensent en ligne 15 fois plus que ses fans Facebook (4,7 millions). Ce témoignage démontre 3 points : Sephora utilise Facebook comme une plateforme relationnelle et Pinterest comme un outil d’aide à la vente ; l’enseigne décline sa stratégie marketing sur le digital de manière pertinente en fonction des attentes et des usages clients. Cela corrobore le potentiel e-commerce de Pinterest

Combien de temps passez-vous en moyenne sur Pinterest ?

Beaucoup moins de temps qu’avant. J’ai eu un pic l’été dernier quand j’épinglais jusqu’à 200 pins par jour ; vous imaginez le temps passé dans le mesure où cela intégrait à la fois des repins issus de plusieurs comptes, mais aussi de sites/blogs/tumblr visités dans la journée !

Cela devenait trop chronophage, au point de devoir faire une “cure” :)

Sinon, comme je monétise mon compte depuis début décembre, je devrais y passer plus de temps que je ne le fais aujourd’hui, mais on peut considérer que j’y passe désormais à peu près 2 à 3h par semaine !

Vous en savez déjà beaucoup plus sur Pinterest maintenant ! Dans la deuxième partie de l’interview, Christian Radmilovitch ira encore plus en profondeur et abordera l’aspect maketing du réseau social. Stay tuned ;)

> lire la 2e partie de l’interview de Chrisitan Radmilovitch

,
  • Pingback: Trackback

  • Pingback: Trackback

  • CERISE

    Excellent article !

    J’avoue que je ne comprenais pas bien l’intérêt d’utiliser Pinterest.

    En lisant Christian Radmilovitch, je commence à entrevoir une utilisation plus pertinente de ce média.

    Hâte de lire la seconde partie.

    Merci pour cet article !

    Sébastien CERISE

    • Radmilovitch

      Bonjour Sébastien,
      Merci pour ce feedback élogieux :)

vous aimerez peut-être également...

@Orange  |
nombre de commentaires
retrouvez aussi les